Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 14:11

Un article un peu particulier aujourd'hui! J'avais envie de vous faire partager mon attirance pour les légendes de ma région, cette histoire n'est pas très connue, mais elle m'a beaucoup touchée. J'ai découvert ce château près de Pont Aven, il est vraiment bien caché et assez difficile à trouver si on ne connait pas son existence. J'ai associé une robe de mon dressing que j'aime particulièrement et qui avec sa jolie couleur verte collait bien avec ce conte.

Bon, c'est une histoire triste mais elle vaut le coup d'être lue! Bonne lecture! ^^

 

rustephan_6.jpgrustephan_18.jpg

La légende du château de Rustefan :

 rustephan_1.jpg

 

Cette histoire a lieu au XVIème siècle, à Nizon. La famille Rustéfan y vit dans son magnifique château. Genovefa, la demoiselle du château est une belle jeune femme de 22 ans. En se promenant dans la campagne environnant sa demeure, elle rencontre Yannick, un jeune berger. L'amour envahi leurs cœurs dès que leurs regards se sont croisés et commença alors une histoire d'amour passionnées entre les deux amants qui se retrouvaient en secret. Les rumeurs courent dans le village et leurs deux familles finissent pas apprendre leur liaison. Une aristocrate et un paysan, cet amour n'est pas autorisé! Les deux jeunes amants veulent se marier malgré les oppositions des deux familles. Ces derniers se rencontrent en secret afin de décider de la suite des événements. La dame du château, mère de Genovefa, est la marraine du jeune Yannick, elle peut donc influencer sa carrière, ce qu'elle décide de faire afin de l'éloigner de sa fille. Yannick gardait les mouton quand sa mère lui annonça la nouvelle : “Tu es attendu à Quimper pour devenir prêtre. Ta marraine veut faire du fils de paysan que tu es un homme de Dieu! C'est un grand honneur!” Yannick supplie sa mère de lui trouver un autre métier, de ne pas quitter le village. Mais rien n'y fait, les deux familles veulent à tout pris séparer les deux amants. C'est la mort dans l'âme qu'il part donc pour Quimper afin d'étudier la théologie et être ordonné prêtre.

rustephan_5.jpgrustephan_22.jpg

À son retour, son premier désir est de retrouver Genovefa qui le supplie : “Vous ne pouvez pas devenir prêtre! Souvenez-vous de notre histoire!” C'est alors qu'elle remarque sa main : “Avez-vous perdu le bel anneau que je vous avais offert alors que nous dansions?". "Non, lui avoue-t-il, c'est Dieu qui l'a pris et je ne l'ai plus.". 

rustephan_4.jpg

rustephan_21.jpg

Genovefa, à ces mots, se plongea dans le désespoir. Son aimé a préféré obéir aux exigences de leurs deux familles et l'a abandonnée. Elle arrêta de se nourrir, et s'isola dans sa détresse. Lorsque Yannick était près à donner sa première messe dans l'église de Nizon, Genovefa vint à sa rencontre pour le supplier de ne pas donner cette messe. " Yannick! Revenez à moi et je vous suivrez partout où vous irez! Chaussée de sabots, je vous suivrai partout, je labourerai les champs avec vous! Et si ce que je vous dis ne vous atteind point, c'est de l'extrême onction dont j'aurai besoin! ". "Comment pourrai-je vous suivre hélàs, lui répondit-il, quand la main de Dieu me tient enchaîné. Je n'ai plus le choix maintenant. "


rustephan_3.jpg

Genovefa se mit à courir à travers les champs jusqu'aux château, elle se précipité dans les escaliers de la tour qui aujourd'hui encore se tient debout, rongé par le lierre et à son sommet, se jeta dans le vide. Yannick pénétrai dans l'église pour donner sa première messe quand la nouvelle du suicide de Genovefa se répandit. Yannick, sa mère, celle de Genovefa et tous les villageois qui s'étaient opposés à l'union se précipitèrent au château, un profond malaise les entrainant. Ils trouvèrent le corps de la jeune femme, vêtue de sa robe de satin vert, étendue sur son lit à baldaquin. Le jeune prêtre se jeta au pied du lit en sanglots, regrettant de ne l'avoir pas écoutée, réalisant qu'il vivra sa vie sans elle à présent.  rustephan_23.jpg

rustephan_20.jpg

Ce n'est que 20 ans plus tard que Yannick pu rejoindre sa bien aimée. La veille de sa mort, il alla comme à son habitude, se recueillir sur la tombre de Genovefa. 

La légende raconte qu'un lien qui défie la mort et le temps les lie. Selon les dire, on peut parfois apercevoir les deux amants se promenant parmi les ruines du château.  Ce n'est que 20 ans plus tard que Yannick pu rejoindre sa bien aimée. La veille de sa mort, il alla comme à son habitude, se recueillir sur la tombre de Genovefa. 

rustephan_2.jpg

Merci à Mayile qui a pris les photos! Ces dernières ont été prises au château de Rustephan (bien évidemment) mais également à Quimperlé pour certaines vues (comme vous avez pu le constater, il m'était impossible de montrer au sommet de l'escalier de la tour). 

 

J'espère que cette histoire vous a plu! Elle fait partie des contes et légendes de Bretagne mais malheureusement, trop peu connue. C'est pour cette raison surement que le château tombe en ruine et c'est bien dommage car il est vraiment magnifique! On se croirait hors du temps quand se promène autours, c'est magique. Mais bientôt, ça ne sera plus possible, les pierres tombes années après années et bientôt, il sera impossible d'approcher sans risquer de se prendre une pierre sur la tête. (C'est déjà un peu le cas d'ailleurs...)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arlene 10/05/2012 11:50

Il manque un petite musique de biniou pour accompagner le texte :)

charlie-m 10/05/2012 15:17



Tu veux que je fasse fuir tout le monde?



Charlie M

  • : Charlie M
  • Charlie M
  • : Sur ce blog, je présenterai mes principales passions qui sont la mode, la photo et la couture. Je vais essayer de publier au moins un article par semaine sur mes tenues préférées, mes dernières trouvailles, mes créations et quelques photos que j'ai l'occasion de faire (comme je vis dans une région magnifique, la Bretagne, ça arrivera peut être souvent! ^^)
  • Contact

Me suivre

php hit counter

bonial – catalogues et promos – moins de déchets